Petits sablés trèèèès fondants à la cacahuète…

Capture d’écran 2017-03-28 à 11.09.44.png

Lors de l’ouverture de la Kitchen Trotter de février, il y avait du beurre de cacahuètes…. Après avoir fait le Mafé, il m’en restait et la boite ne pouvait se refermer ou se garder très longtemps. J’ai donc cherché 1 recettes pour le goûter de mon petit loulou….

Je te propose aujourd’hui, des petits sablés trèèèèès fondants au beurre de cacahuètes. Attention, pour les petits hein, même s’il n’y a pas de morceaux de cacahuètes (et qu’il ne risque pas de s’étouffer donc), la cacahuète peut être allergisant donc on y va mollo si on a un doute !

Pour une quinzaine de sablés : 
45 g de beurre de cacahuètes
45 g de beurre
120 g de farine
1/2 sachet de levure
50 g de sucre
1 oeuf

Préchauffe ton four à 180 °
Fais fondre au micro ondes le beurre et ajoute le beurre de cacahuètes. Bien mélanger les 2 puis ajouter la farine, la levure et le sucre. Puis enfin rajouter l’oeuf.
Laisse reposer au frais quelques minutes et forme des boules de pâtes (moi je prends un peu de farine sur mes doigts sinon cela accroche vraiment)

Tu mets ensuite au four 15 mn… impossible de comprendre pourquoi mais sur les 15 j’en ai un qui s’est complètement étalé… Donc pense bien à compacter un peu les boules de pâtes.
Le mélange salé et sucré est juste délicieux !

Les Fables de la Fontaine… restaurant étoilé…

Capture d’écran 2017-03-27 à 17.13.34.png

Il y a quelques mois j’ai gagné un concours via Netto et 2 blogs que j’adore suivre de cuisine… oui, 2… j’ai gagné 2 fois… Attention je l’ai bien dit hein, mais on m’a conservé cette chance folle de pouvoir du coup emmener 2 personnes… J’ai choisi mon frère et ma belle soeur qui sont plutôt amateurs de bonnes petites bouffes comme nous.

Nous avons donc (re)découvert les Fables de la Fontaine. Nous y avions été, par hasard, il y a un an avec mon mari. Ce petit restaurant dans le 7ème arrondissement est étoilé et propose un menu à la fois simple et raffiné.

Le cadre tout d’abord est absolument splendide. Hyper chaleureux, donnant sur une petite place avec une fontaine. On est bien… même si les tables sont assez serrées il faut quand même l’avouer.

Le service est convivial, pas guindé comme on pourrait s’y attendre. Pour nous faire patienter après la commande (super rapide d’ailleurs), on nous a servi de la focaccia au piment d’espelette et des grosses tranches de pain de campagne avec du beurre au fenouil. Simple et convivial encore une fois…. Pour les entrées, 2 équipes (lol) : Ceux qui ont choisi les sot l’y laisse avec des châtaignes au lard fumé (un pur délice), potimarron (un peu léger en terme de goût du coup), et les tuiles de cacahuètes (vraiment délicieux et croquant) et celui qui a choisi la pissaladière de rouget et tapenade. J’ai apprécié d’ailleurs que la serveuse nous explique VRAIMENT ce qu’on a dans l’assiette et nous conseille comment déguster les plats au niveau des accords.

b

Pour les plats, 2 ont choisi l’aïoli (une revisite au niveau du visuel. Le goût y était d’après mon mari et ma belle soeur mais pas vraiment de surprise), un le magret de canard à l’érable (très classique aussi finalement mais une sauce très bonne), et moi qui ait choisi le plat que tout le monde m’a envié à la table (si si si), le maigre rôti et surtout son accompagnement de folie : une millefeuille (au parmesan) de compotée d’oignons et de courgettes (une des meilleures choses que j’ai mangé !)

c.png

Pour les desserts : Mon frère va nous parler encore très longtemps de son dessert à base d’agrumes. Il faut dire qu’en plus d’être magnifique il était délicieux, mon mari et ma belle soeur ont pris la poire pochée avec une sauce aux marrons (ils en parlent encore) et moi je me suis concentrée sur une BOMBE au chocolat (différentes textures et mousses chocolat… un délice). le café était accompagné d’un petit financier pistache chocolat…

d.png

J’ai vraiment apprécié le cadre, les différents choix proposés et le service efficace. Certains plats ont plus convaincus que d’autres mais dans l’ensemble les desserts étaient TOUS à tomber ! Les plats un peu moins et les entrées classiques. Il est rare que j’aime tout de A à Z mais j’étais très contente de mes choix personnels puisque j’ai vraiment adoré !
Au niveau des prix, vu que nous avions la chance d’être invité nous n’avons rien payé, j’ai vu que les plats n’étaient pas donnés mais on parle d’un restaurant étoilé quand même.

Merci aux Fables de la Fontaine de nous avoir aussi bien reçu, merci à Netto et aux 2 blogs de Nathalie et Eva !

Box Kitchen Trotter #2 (Février 2017)

Capture d_écran 2017-03-28 à 11.29.17

En décembre 2017, j’avais testé la box kitchen trotter et j’avais vraiment aimé.  A l’époque j’avais reçu la finlande et même qu’entre temps j’ai refait l’une des recettes (le rôti) qu’on avait adoré ! Le Père Noël de Tata Mimi étant au top (si si si), il m’a déposé dans mes petits souliers un abonnement de 3 mois à cette box de folie ! (gniiii)

J’ai donc validé le bon début janvier mais trop tard pour justement recevoir celle de janvier… J’attendais donc avec impatience celle de février… Livraison prévue aux alentours du 20 février…. Les jours passent et je ne reçois pas la box…. J’avais un petit message sur mon compte privé m’informant d’un peu de retard…. bon au final je l’ai reçu le 15 mars… près d’un mois après… les messages sur les réseaux sociaux étaient de plus en plus courroucés, moi j’ai surtout pris mon mal en patience… en attendant de connaitre LA destination de ce mois-ci….

Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant :
LE CAMEROUN

Pour ceux qui ne me connaissent pas tant que ça, j’ai fait un voyage de 3 semaines au Cameroun qui en plus de me coller une phobie (je pense à vie) de l’avion, m’a rendu BIEN BIEN BIEN malade dès le 2nd jour (j’ai bu un café en même temps…. bon, vu qu’on était au fin fond d’une chefferie avec un sorcier habillé comme Rafiki et des têtes de morts sur le portail, crois moi que de toute façon il valait mieux que je le boive ce café….) Ce café m’a permis de visiter l’institut Pierre et Marie Curie, des prises de sang dans un dispensaire et un même une perfusion (de je ne sais pas trop quoi hein) accrochée à mon lacet de converses, dans une chambre d’hôtel dont le pied du lit cèdera sous mon poids (AHEM)

bref, il faut imaginer ma tête un peu dépitée quand j’ai découvert que le Cameroun était la destination de Kitchen Trotter. Et puis en y réfléchissant mis à part un café et du porc-épic (véridique, mais on ne nous l’a dit qu’après le diner), je n’ai pas goûté aux spécialités locales… Les gens là bas m’avaient beaucoup touchés. Je revois encore les visages d’enfants, les paysages encore plus merveilleux que ceux du Roi Lion…. alors, j’ai eu hâte d’ouvrir ma box.

Comme la dernière fois, plusieurs propositions de mets à préparer. Je les ai trouvé BEAUCOUP plus simples que pour la Finlande (OUF). Je n’ai pas tout réalisé mais j’ai fait 2 des 4 propositions.

En premier, le Mafé Camerounais à base de poulet, de beurre de cacahuètes, de poivre (Made in Cameroun of course), de tomates… La cuisson est trèèèès lente mais quel délice ! Le poulet était fondant, la sauce onctueuse ! Bon, par contre, un grain de poivre m’a anesthésié la bouche (il est vraiment costaud le poivre camerounais).

Capture d_écran 2017-03-28 à 11.29.26

Le second plat était les muffins à l’hibiscus….
Très aisé à faire…. Petit Benjamin a bien aidé à touiller. C’est l’une des rares pâtes où j’ai compris le temps de repos… elle a vraiment gonflé pour prendre un aspect mousseux…
Au niveau de la dégustation, cela était VRAIMENT surprenant… l’impression de croquer dans un muffins hyper moelleux, assez acide… Si je devais donner un goût s’en rapprochant je dirais le citron…. mais plus acide. A refaire mais en mettant un peu plus de sucre…

Capture d_écran 2017-03-31 à 16.34.51

Les 2 autres recettes ignames et cocktail (sans alcool) seront à faire prochainement et nous allons planter aussi les graines de bananier avec Benjamin pendant les vacances fin avril.

 

Fondant au chocolat Zéro complexe

????????????????????????????????????????

Quand tu es au régime (ou en tout cas, tu essayes de rééquilibrer), tu fouines, tu cherches de nouvelles recettes qui te permettent de manger tes plats préférés en suppriment le gras…

J’ai donc essayé plusieurs fois de faire un gâteau au chocolat plus léger….
– Mon essai qui avait l’odeur, la texture et l’apparence d’un moelleux au chocolat m’avait bien refroidit quand en croquant dedans j’avais eu l’impression de manger un paquet de farine.
– Le second essai n’est JAMAIS sorti du plat en terre cuite où il était recommandé de le faire…. j’ai d’ailleurs dû jeter, le plat avec le gâteau…. la découpe à la tronçonneuse c’est pas pratique devant les invités

Je fondais donc TOUS MES ESPOIRS dans un combo de plusieurs recettes et sur cette phrase ( qui a dû être dites en premier par Socrate….)  » Et si on remplaçait le beurre par du fromage blanc…… HAnnnnn Quelle merveilleuse idée….  La dernière fois que j’ai remplacé la crème par du fromage blanc dans une sauce, j’ai eu une sauce visqueuse ressemblant a du lait caillé…

Et bien, non détrompe toi, jeune Padawan des fourneaux…. c’est pas dégueu en fait… C’est plutôt un fondant qu’un moelleux et ça fait « psssshit » dans la bouche… Okay il était un PEU beaucoup raplapla mais franchement, il a très bon goût…

Pour un gâteau (presque) normal :
– 4 oeufs,
– 200 g de chocolat noir
– 45 g de sucre
– 200 g de fromage blanc 0%
– 3 cuillères à soupe de farine

Tu préchauffes le four à 190°
Au four micro-ondes, faire fondre le chocolat. Ajouter quand tout est fondu, les jaunes des oeufs un par un, puis le sucre (35g), la farine et le fromage blanc.
Tu montes les blancs en neige avec les 10 g de sucre et tu ajoutes délicatement au précédent mélange les blancs montés.
Tout mélanger et verser ensuite dans un moule en silicone.
Cuire 20 mn environ – Laisse refroidir avant de démouler.

Capture d_écran 2017-03-27 à 16.51.00

Bon appétit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les petits goûters de Benjamin : Chouquette party

capture-decran-2017-02-17-a-22-17-52

On continue dans les petits goûters de Benjamin.
Pour innover « un peu », je te parle des chouquettes.

J’étais ravie d’enfin trouver du gros sucre à chouquettes 🙂 et je me suis lancée dans une recette que j’avais fait une fois.

Pour une trentaine de petites chouquettes :
– 40 g de gros sucre
– 12 cl d’eau
– 50 g de beurre
– 10 g de sucre en poudre
– 75 de farine
– 2 oeufs

Faire chauffer le four à 200°

Dans une casserole, faire chauffer, l’eau, le beurre et le sucre. Il faut que cela entre en ébullition. Puis, hors du feu, mettre la farine d’un coup et intégrer rapidement. Remettre sur le feu et dessécher la pâte quelques instants. Puis ajouter un par un les oeufs.
Ensuite, mettre dans un bol pour que la pâte refroidisse puis mettre dans une poche à douille. Faire des petits tas de pâte (bien les espacer surtout) et mettre les petits grains de sucre partout dessus.

Mettre au four, plutôt en bas du four d’ailleurs, pendant 13 minutes à 200°

Et ensuite… bon appétit ! 

Les goûters de Benjamin : Petits financiers coque au chocolat

capture-decran-2017-02-17-a-12-19-02

J’adore toujours autant préparer des petits goûters pour Benjamin. Et il faut dire qu’il me le rend bien en dévorant chacune de mes recettes. Il faut avouer que ce petit gourmand (mais gourmet aussi), aime bien quand je rajoute un peu de chocolat 🙂

Du coup, je décliné une recette de financiers à la pistache que j’avais appris chez l’Atelier des chefs (j’avais d’ailleurs A-DO-RE) leur cours.

Il te faudra donc pour réaliser MA recette :
– 6 blancs d’oeufs
– 175 g de sucre
– 100 g + 15g (pour le glaçage) de beurre
– 75 g de farine
– 75 g de poudres d’amandes
– 50 g de chocolat

Dans un premier temps, tu fais chauffer ton four à 180° (classique pour de la pâtisserie quoi). Tu passes ta poudre d’amandes au tamis (parce que les petits bouts c’est pas topissime tu vois).
Ensuite tu mélanges cette poudre, tes blancs d’oeufs, le sucre et la farine dans un saladier. Et tu fais chauffer ton beurre dans une casserole… Il faut qu’il soit roux… avec un peu de dépot (c’est ça qui va faire que tes financiers ont un petit goût de noisettes et qu’ils vont bien dorer). Ensuite très vite tu passes ton beurre dans le tamis (pour filtrer tous les petits résidus) et tu incorpores bien en chaud (en remuant vite sinon tu cuis tes oeufs) à ton mélange précédent.

Allez, courage le plus difficile est passer… bon, sauf si t’as fait une omelette hein… dans ce cas là, bon appétit.. Mais sinon, HOP HOP HOP on passe au four. Tu mets dans tes petits moules en silicone (moi je n’ai pas pris la forme classique allongée pour pouvoir faire ensuite la petite coque du dessus en chocolat). Tu mets au four à 180° pendant 16 minutes.

Tu laisses refroidir sur une grille puis au réfrigérateur pour pouvoir faire une petite coque en chocolat. Pour cela tu passe 50 g de chocolat et 15 g de beurre au four micro ondes. Tu plonges ensuite juste le haut des financiers dedans, tu fais à nouveau refroidir au frais et tadam ! un petit champignon savoureux et croquant et chocolaté…
La partie coques en chocolat est optionnelle bien sûr 🙂

Autant te dire que ces financiers n’ont pas passé le week end ! MIOUM

Box Kitchen Trotter #1 (décembre 2016)

kt1

En novembre, grâce à Vente-privée, j’ai pu commander une box Kitchen Trotter à moitié prix. Autant te dire que je ne me suis pas privée. Elle me tentait depuis trèèèès longtemps. J’ai donc reçu la box de décembre. Avec les fêtes, je dois avouer que je n’ai pas eu le temps de le faire tout de suite.

J’ai reçu une super boite en métal et dedans un livret hyper détaillé me présentant d’une part la destination (ici en adéquation avec le thème de Noël puisqu’il s’agit de la Finlande), des exemples de recettes et même des propositions de décorations, ensuite nous avons tous les ingrédients « originaux » pour réaliser les recettes proposées. Charge à moi d’acheter les denrées plus classiques (viandes, navets, beurre…)

Il m’a fallut un peu de concentration pour comprendre les recettes et faire la liste des courses pour les autres produits.  En effet, je cherchais la photo et la recette en face à face alors qu’il s’agit plus dans la petite brochure de fiches recto/verso. #jesuisfatiguéequandmeme

La première recette que j’ai réalisé est une sorte de petite brioche à la canelle nommée Korvapuusti… Tu vois la tuerie à 15000 calories? Bah voilà c’est à peu près ça. Très simple de réalisation (surtout avec la préparation je dois l’avouer). Par contre, j’ai cherché les gros grains de sucre dans 3 magasins et j’ai lâché l’affaire. Les petites brioches ont fait un seul goûter vu que Yoann et Benjamin les ont A-DO-RES

Ensuite, je voulais absolument faire l’épaule de porc assaisonnée …. elle me faisait VRAIMENT envie ainsi que la purée de navets avec chapelure. J’ai privilégié de la viande de qualité, et je suis allée directement chez mon boucher. J’ai fait un mix de navets et de pommes de terre parce que vraiment, le navet pur, je ne suis pas fan. La sauce était bien expliquée. J’ai A-DO-RE la croûte de la viande (un mélange de moutarde au miel, de chapelure d’une sorte de WAZA, un peu d’huile d’olives et un oeuf)… UN PUR DELICE par contre la purée ne m’a pas convaincu et la sauce a plu à ma famille mais moi, pas du tout !

kt2

Les petits sablés nommés Piparkakku sont les plus simples, la technique de la pâte à préparer où il faut juste rajouter un peu d’épices me va plutôt bien. Par contre les 4h de pause sont longuuuues !  Je n’ai pas fait le carpaccio de saumon (mon poisson avait rendu beaucoup d’eau et j’ai un peu flipper de le manger cru). Simple, efficace et plutôt bon. Bref, tu l’auras compris, la box m’a fait 2 repas et 2 goûters.

Capture d’écran 2017-01-22 à 13.37.12.png

J’ai été un peu déçue (bon le mot est fort mais c’est pas vraiment une déception) par le petit kit pour faire un mobile porte chance… J’ai bien aimé les pailles dorées mais je n’avais pas du tout envie de les utiliser pour un mobile à mettre dans mon sapin… Je les ai gardé pour une fiesta ayant oublié de le faire pour ce noel… Idem, je n’ai pas aimé (du tout) les 2 bâtons de réglisses à grignoter. Même Yoann n’a pas franchement apprécié… il nous en reste une qu’on va filer à quelqu’un je pense. J’aime pas gâcher.

Il faut beaucoup de temps finalement pour préparer ce diner finlandais, entre les marinades, les cuissons lentes, les heures de pousse… Bref, j’avoue que pour un seul diner ça m’aurait un peu embêtée…. Là j’ai fait différemment en le proposant plutôt au compte goutte et en me régalant de temps en temps avec une nouvelle recette de dingue.
Les produits compliqués à trouver son effectivement dans la box mais parfois on galère aussi pour d’autres bricoles à trouver (genre l’épaule de porc désossée tu vois c’était pas simple DU TOUT mais les petits billes de sucre c’était encore pire)

Dans l’ensemble j’ai adoré la destination, la boite est géniale et je la garde précieusement pour remettre des produits de cuisine.

Comme un bonheur n’arrive jamais seul. Ma tante m’a offert 3 mois d’abonnement à la Kitchen Trotter. La prochaine box arrive en février et j’ai déjà hâte de t’en parler.